Apprendre à conduire : 3 astuces pour un créneau parfait !

Apprendre à conduire : 3 astuces pour un créneau parfait !

3 novembre 2019 0 Par Stéphanie

Passer l’examen du permis de conduire, c’est souvent un moment d’angoisse. Mais c’est aussi le passage vers la liberté. Avoir votre propre voiture, ne plus dépendre de vos parents et de vos amis. Mais pour cela, il vous faudra apprendre à conduire et surtout, à éviter les erreurs les plus classiques. Cette fois, nous parlerons du créneau. Un exercice redouté.

Le créneau, qu’est-ce que c’est ?

Se garer en créneau, c’est stationner son véhicule sur une place parallèle à la voie de circulation. Cela implique de faire une manœuvre en plusieurs mouvements. D’abord on avance jusqu’à la place suivante, puis on recule en braquant les roues. Par la suite, on redresse la voiture en profitant des roues directrices de l’avant. Ainsi, le véhicule est stationné parallèlement à la route, sans gêner la circulation. Sauf qu’entre la théorie et la pratique, il y a souvent un fossé immense. Mais pourquoi cet exercice est-il si redouté ? Comment éviter de perdre des points lors de l’examen en effectuant un créneau parfait ?

1. Visualisez la situation

Lorsqu’il s’agit de faire un créneau, bon nombre de personnes perdent leurs moyens. Certaines ne savent plus si elles doivent tourner le volant à gauche ou à droite. D’autres personnes veulent tenter le créneau en marche avant, sauf que ce n’est pas possible. La manœuvre doit toujours être effectuée en plusieurs temps. Pour cela, il est nécessaire de bien comprendre comment on réalise un créneau. D’abord, il faut que le véhicule soit suffisamment avancé, disons que les roues arrière doivent être au niveau de la partie avant de la place de stationnement.

De là, il faut braquer assez tôt en reculant. L’arrière de la voiture plonge dans la place de parking. À mi-manœuvre ou quand la voiture est parallèle à 45° de la place, il faut contrebraquer. Cette manipulation permet de redresser la voiture et de la faire rentrer dans la place de stationnement. Veillez à ne pas effectuer cela trop tard sous peine de toucher le trottoir. Ce n’est pas éliminatoire mais vous risquez de perdre des points.

2. Travaillez votre respiration

Dans la vie, nous sommes constamment confrontés à des situations de stress. Il est important de les gérer car le stress a tendance à nous faire perdre nos moyens. Le créneau étant un exercice jugé complexe, mieux vaut donc disposer de toutes ses facultés. Travaillez votre respiration, inspirez longuement, expirez puis reprenez-vous. Le permis de conduire ne met pas votre vie en jeu.

Relativisez et pardonnez-vous si vous échouez. Il est important aussi de se maitriser, en apprenant à éliminer le stress pour avancer dans la vie. Si besoin, essayez le yoga ou des activités qui vous permettront d’être plus zen. Cela vous servira dans votre vie quotidienne mais aussi pour réussir un créneau !

3. Faîtes et refaites !

Lorsque vous effectuez vos heures d’auto-école, demandez à vos moniteurs d’effectuer un maximum de parkings en créneau. Plus vous en ferez, plus vous serez à l’aise avec cette manœuvre. Et plus vous la réussirez sereinement. Cela vous génèrera de l’angoisse au début, c’est certain. Mais petit à petit, vous prendrez même plaisir à vous confronter à ce challenge qui vous angoisse tant. Il n’y a pas de secret !

Plus on s’entraine, plus on maximise nos chances de réussir lors de l’examen du permis de conduire. Un créneau parfait, tout le monde en est capable. Le tout est de se mettre dans une bonne optique et de parvenir à maitriser son stress, puisque c’est ce dernier qui est bien souvent la cause d’échec. Vous en êtes capable, ayez confiance en vous !