Réparer son pare-brise en cas d’accident, comment s’y prendre ?

Réparer son pare-brise en cas d’accident, comment s’y prendre ?

14 janvier 2020 0 Par Aymen

À cause de l’hiver, l’état des routes est affecté par une succession de gels et de dégels consécutifs. Différents débris peuvent alors abîmer le pare-brise, ce qui conduit à sa fragilisation ou pire encore à une fissure. Afin d’éviter cela ou de réparer les dégâts déjà présents, différentes mesures doivent être prises. Nos réflexes ou nos réactions face à de telles situations peuvent, en effet, être inappropriés. N’hésitez donc pas à lire la suite de l’article afin d’en savoir plus.

Le premier réflexe à adopter : déterminer le type d’éclat

C’est en fonction du type de dégât présent sur le pare-brise que vous pourrez déterminer le type de mesure à adopter. C’est une étape essentielle. En fonction de la gravité des dommages, il est, en effet, possible de choisir entre la réparation et le remplacement. La première opération se fera à l’aide d’une résine durcissante tandis que la seconde sera (généralement) effectuée par un spécialiste. Optez, par exemple, pour un remplacement de pare-brise à Guyancourt.  Cela peut être une option intéressante.

Même si l’impact semble être négligeable, il est important de réparer le pare-brise avant que cela n’empire. Une simple cassure peut, en effet, se transformer en une fissure beaucoup plus importante qui nécessitera le remplacement du pare-brise. Ce dernier sera aussi obligatoire si l’impact se situe au niveau du champ de vision du chauffeur ou s’il y en a plus de trois sur la vitre. La résine utilisée permettra de redonner à la vitre sa robustesse et son homogénéité d’auparavant.

Plus d’informations sur les types de dégâts possibles

Si un débris retombe sur le pare-brise ou si la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur de la voiture est à l’origine de la fissure, il est nécessaire de constater les dégâts afin de prendre les mesures nécessaires. Ces derniers se manifestent sous différentes formes. Il y a l’étoile avec un centre, l’état ciblé, la demi-lune et l’état combiné. Évidemment être face à ce genre de cas pour la première fois rend les différents éclats difficiles à distinguer d’où la nécessité de faire appel à un professionnel.

Une apparence négligeable n’est cependant jamais insignifiante et il faut à tout prix contacter le spécialiste le plus proche. L’éclat présent sur le pare-brise l’affaiblit, en effet, au fur et à mesure qu’il s’expose à différents éléments. Il est par exemple possible de citer l’air, l’humidité ou la poussière qui se faufilent entre les différentes couches. Tout cela peut avoir pour conséquence de déformer le champ de vision du conducteur. C’est pourquoi il est important de réparer les différents dégâts au plus vite.

Différentes mesures à prendre

En attendant de faire réparer ou remplacer votre pare-brise, il est nécessaire de prendre certaines précautions. Il est par exemple nécessaire de poser une pastille de protection sur la cassure. Il faut aussi faire en sorte de passer par les ralentisseurs avec précaution et d’éviter les nids-de-poule.

Les chocs thermiques doivent aussi être évités. Pour cela, ajustez bien la climatisation afin d’éviter qu’il n’y ait pas une trop grande différence de température entre l’extérieur et l’intérieur du véhicule.

Les gestes à ne pas faire

Les pare-brise gelés sont aussi soumis à des risques importants. En plus, 47 % des automobilistes pensent que ce genre de phénomène n’affecte en rien l’état de leur pare-brise. Parmi ceux qui sont conscients des dommages que peut infliger le froid, 69 % ignorent les bons gestes à adopter lorsqu’ils sont face à une vitre gelée.

En effet, une grande partie d’entre eux grattent systématiquement leur vitre au risque de provoquer une fissure. Certains automobilistes ignorent même les dégâts que peut provoquer un choc thermique. De nombreuses personnes optent pour un chauffage maximum afin de dégivrer leur vitre. D’autres, quant à elles, ont recours à l’eau chaude. Ce sont toutes des solutions qui peuvent paraître logiques, mais qui auront toutes des conséquences néfastes sur le pare-brise. À la place, il est vivement recommandé de faire appel aux services d’un professionnel en la matière.