Les meilleures astuces pour obtenir son permis de conduire

Les meilleures astuces pour obtenir son permis de conduire

24 novembre 2020 0 Par Sarah

La plupart des candidats s’accordent à dire que le permis de conduire est trop coûteux et difficile à obtenir. Pourtant, sans un permis, impossible de conduire un véhicule que ce soit pour un usage personnel ou professionnel. Dans l’attente de l’obtention du permis de conduire selon la réforme, voici quelques astuces importantes pour l’obtenir rapidement.

Passer son permis en province

Pour obtenir un permis de conduire, les apprenants doivent réaliser au moins 20 heures de conduite. C’est le forfait de base, mais il est possible d’aller bien au-delà de cette formule. C’est ce que font une partie des élèves qui veulent obtenir leur permis de conduire d’un premier coup. Cependant, c’est un moyen qui reste peu accessible à beaucoup de personnes, car elle est jugée trop coûteuse.

Passer son permis en province est un moyen de réduire le budget alloué à l’obtention du permis de conduire. L’environnement y est plus serein que ce soit pour les cours de conduite ou l’examen pour l’obtention du permis. Le candidat peut se concentrer sur sa leçon de conduite, car il y a moins de trafic et de bouchon que dans les grandes villes comme à Paris.

Le service est complet, pourtant le tarif reste nettement inférieur à celui appliqué dans les grandes villes. Pour moins de 1000 euros, il est possible d’avoir des billets de train, un transfert et un hébergement à l’hôtel. En complément à ces prestations, il y a également les heures de conduite et l’accompagnement le jour de l’examen.

Se préparer correctement avant le jour de l’examen

Commencer la révision des codes et des pièges à éviter quelques heures avant l’examen augmentera votre niveau de stress. Mieux vaut s’y prendre à l’avance afin d’être serein le jour des épreuves écrites et pratiques.

Les changements de voies figurent parmi les points à retenir. Vous devez vous retourner et regarder dans le rétroviseur pour voir qu’aucun véhicule n’est placé dans un angle mort. C’est un réflexe qui doit être automatique à chaque fois que vous êtes au volant d’une voiture. Lorsqu’il faut prendre une direction et que plusieurs choix s’offrent à vous, il faut se référer au marquage au sol. Lorsque votre examinateur vous demande une chose, il faut prendre le temps d’analyser la situation avant de réagir.

Il y a des choses simples, mais qui doivent être maîtrisées. C’est le cas pour le réglage de la hauteur du volant. Il faut aussi connaître tous les boutons de commande qui sont au niveau du tableau de bord dans le cas où l’examinateur vous questionne sur l’emplacement du voyant liquide de refroidissement ou le voyant de dégivrage.

Faire attention aux fautes éliminatoires

Les 20 heures de conduite que vous devez réaliser ne suffisent pas pour dire que vous maîtriser la conduite d’un véhicule. Durant l’épreuve pratique, la concentration et le respect du Code de la route sont les mots clés pour réussir votre examen du premier coup. En complément à cela, il est important de respecter les demandes et les directives de l’examinateur.

Pour obtenir votre permis de conduire d’un premier coup, il faut aussi se pencher sur les fautes qui conduisent directement vers l’élimination. Le non-respect des usagers de la route en fait partie. Même si un piéton ne se trouve pas dans une zone piétonne, vous devez faire attention à lui. Une conduite irrégulière, voire dangereuse, est à éviter. Par-dessus tout, il faut à tout prix respecter les règles de sécurité comme l’interdiction de rouler en sens interdit. Afin d’obtenir votre permis, vous devez obtenir au moins 20 points sur les 30 qui sont affichés. Le tout sans oublier la moindre faute éliminatoire, autrement vous ne figurerez pas parmi la liste des candidats ayant réussi l’épreuve de conduite.