30 mai 2024
controle d'une voiture d'occasion avant son achat

Comment contrôler une voiture d’occasion avant de l’acheter ?

Les voitures d’occasion sont des opportunités de nos jours du fait des nombreux avantages liés à leur achat. Bien qu’elles soient bénéfiques, il est indispensable pour l’acheteur de procéder à divers contrôles avant l’achat. 

Quels sont donc ces contrôles ? Cet article s’inscrit justement dans ce cadre. Lisez plutôt !

Tenir compte de la qualité de l’annonce

Il est important avant tout de vérifier l’authenticité de l’annonce, surtout avec des véhicules moins chers. Ainsi, l’acheteur doit s’appliquer à guetter aux primes abords les imperfections dans les publicités. Si la description de l’engin n’est pas en conformité avec le prix mentionné, alors l’acheteur doit soupçonner une tricherie dans l’affaire.

Il est également important de vérifier si des travaux d’entretien ou un contrôle technique récents sont mentionnés. Le contrôle technique indique en effet si la voiture répond aux exigences primaires en matière de sécurité et de technique.

Aussi, l’acheteur ne doit pas trop se fier au vendeur. En effet, même si celui-ci semble rassurant par ses annonces, il est possible qu’il minimise l’ampleur des travaux à réaliser ; c’est d’ailleurs le cas généralement. C’est pourquoi il est conseillé d’évaluer les frais supplémentaires possibles sans se laisser amadouer.

Consulter l’historique du véhicule

Il est nécessaire de s’assurer que tous les éléments essentiels sont présents sur le véhicule. Ainsi, l’acquéreur doit vérifier la présence du manuel d’utilisation, du double des clés, du clic et la trousse à outils. Cela évitera des dépenses onéreuses à la longue, car ces petites pièces sont chères.

En outre, il est capital d’enquêter sur le passé de la voiture. L’acquéreur ferait mieux donc d’étudier intelligemment le carnet d’entretien, du moment où il y a accès. Ce document fournit en effet toutes les informations essentielles permettant de contrôler la voiture.

Dans le cas où l’acheteur ne disposerait pas des connaissances nécessaires pour réaliser lui-même cet examen, il peut être aidé. Il lui suffirait alors d’appeler un professionnel de vérification de voitures d’occasion. Cela lui permettra d’avoir les informations utiles concernant la négociation du prix et la conclusion de l’achat.

Analyser chaque angle de la voiture

C’est une étape capitale, voire obligatoire, si l’on ne veut pas faire des dépenses inutiles. L’acheteur ferait mieux de commencer l’inspection par l’extérieur en observant soigneusement la carrosserie. C’est ainsi qu’il pourra s’apercevoir des éventuelles rayures, des éraflures ainsi que des indices de débosselage.

De même, le pare-brise doit être analysé pour être sûr que rien n’empêchera la clairvoyance du conducteur dans la voiture. De plus, il est nécessaire de vérifier l’existence de signes indiquant un défaut au niveau des éléments mécaniques.

Enfin, l’inspection doit porter sur l’examen des clignotants, des phares, des verres diffuseurs du rayon et du coffre. L’acheteur doit aussi scruter les portières et examiner l’intérieur de la voiture. Sur ce point, il s’agira d’examiner les sièges, la moquette, le tableau de bord ; etc.

En somme, plusieurs examens sont nécessaires avant de procéder à l’achat d’une voiture d’occasion. C’est la meilleure façon de faire un achat sans grand risque et d’éviter des problèmes à la longue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *