Ce qu’il faut savoir pour remplacer votre turbo A3

Ce qu’il faut savoir pour remplacer votre turbo A3

13 août 2021 0 Par Aymen

Le turbocompresseur A3 ou le turbo d’une Audi A3 envoie l’air dans le moteur et améliore le rendement et les performances de la voiture. Il arrive que ce composant soit exposé à une panne ou une défaillance. Vous avez donc besoin de le remplacer et de faire un diagnostic pour voir les éléments à remplacer. Suivez notre guide pour avoir un aperçu des démarches à entreprendre pour réussir à le remplacer.

Diagnostic de la panne

Même si vous avez le meilleur turbo compresseur AUDI A3, il va s’user au fil du temps et vous aurez besoin de le remplacer pour continuer à profiter des performances de votre véhicule. Avant de changer votre turbo, il est conseillé de définir la raison de la panne.

La plupart du temps, cette pièce est endommagée suite à une mauvaise lubrification. Lorsque le turbo est encrassé ou qu’il surchauffe, il ne fonctionne plus normalement. En définissant la raison du problème auquel vous faites face, vous pouvez éviter que le même souci se répète.

Lubrification du moteur

La première étape à entreprendre après le diagnostic concerne la lubrification du moteur. Celui-ci doit être bien propre avant que le nouveau turbo soit installé. Cela implique le changement du filtre à huile et de l’huile moteur. Le but de cette manœuvre est d’éviter que des traces d’impuretés ne viennent causer des lésions sur votre pièce de rechange.

Ensuite, faites tourner le moteur au démarreur et pompez près de 25 cl d’huile moteurs à l’extérieur de la durite d’alimentation d’huile du turbo. Ce procédé permet d’évacuer toutes les saletés et autres particules présentes dans le moteur. C’est seulement après la réalisation de cette démarche que vous pouvez penser à installer votre nouveau turbo pour Audi A3.

La pose du nouveau turbo A3

Cette deuxième étape commence avec le retrait de l’ancien turbocompresseur de votre Audi A3. En principe, il faut retirer les boulons qui le retiennent au tuyau d’échappement. Pour garantir le bon fonctionnement de la nouvelle pièce de rechange, assurez-vous qu’il s’agit de la bonne référence. Cette vérification est nécessaire lorsque vous avez commandé une pièce auto neuve.

Dans le cadre d’un échange standard de turbo, vous êtes sûre d’avoir la bonne pièce en votre possession. Cette méthode consiste à envoyer votre turbo défectueux dans un atelier spécialisé afin qu’il soit réparé et reconditionné comme neuf. Des séries de tests de qualité sont réalisées dessus avant qu’il ne vous soit renvoyé.

Après avoir posé le nouveau turbo à sa place, il ne vous reste plus qu’à remettre les boulons à leur place pour qu’il soit correctement fixé.

La connexion

Avant de tester le moteur et le nouveau turbo, munissez-vous d’une seringue d’amorçage pour verser de l’huile dans le corps central du turbo. Après cela, on peut raccorder de la durite d’huile à l’intérieur du turbo. Pour réaliser correctement cette action, on doit vérifier que le bouchon obturateur a bien été retiré de sa place. C’est seulement après cette série de manipulation que vous pouvez faire tourner le moteur pour que l’huile puisse s’écouler à partir du carter de palier de votre turbo A3. Lorsque l’huile a fini de circuler correctement, vous pouvez remonter le tuyau et remettre tous les raccords à leur place en faisant attention à ne pas trop les serrer.

Après avoir remis les tuyaux d’huile à leur place, on redémarre le moteur. Cette fois, on vérifie qu’aucune fuite d’huile n’est visible. Si c’est le cas, il faut juste serrer un plus les raccords. Puis, on recommence à redémarrer le moteur pour faire le test pour voir la moindre fuite. Lorsque le constat est bon, vous pouvez ranger vos outils, car le remplacement de votre turbo A3 est terminé.