19 juillet 2024
Les contours du métier de chauffeur VTC et comment le devenir ?

Les contours du métier de chauffeur VTC et comment le devenir ?

Vous souhaitez devenir chauffeur de véhicule de tourisme ? On entend souvent les gens parler du métier de VTC, mais il vaut mieux comprendre les contours de cette profession. Si vous avez comme projet de devenir chauffeur VTC, retrouvez ici toutes les informations à connaître. Dans cet article, on vous présente les avantages de ce métier, la différence existante avec les taxis et quelles sont les étapes à suivre pour devenir chauffeur VTC.

Qu’est ce qu’un chauffeur VTC ?

Commençons par définir ce que c’est un chauffeur VTC. Il s’agit, en fait, d’un chauffeur de véhicule de tourisme. Ce dernier propose de nombreuses qualités orientées vers le client. Si l’on devrait mentionner les qualités les plus importantes, on optera pour :

  • Une bonne présentation : tenue correcte ;
  • Discrétion : discuté avec le client s’il le souhaite ;
  • Politesse : bonjour, bonne journée, merci, au revoir sont toujours de mise ;
  • Souriant et ponctuel : arriver à l’heure avec un bon sourire pour accueillir le client ;
  • Serviable : ouvrir et ferme la porte, prendre soin des valises, quelques accessoires disponibles dans le véhicules ;
  • Conduire agréable : le chauffeur connaît parfaitement les routes pour éviter la circulation tout en profitant d’une conduite agréable.

Nombreux sont ceux qui souhaitent choisir ce métier. D’ailleurs, en investissant dans ce domaine, votre chiffre d’affaires peut monter en flèche. Toutefois, avant de commencer, il est toujours judicieux de suivre une formation spécifique et complète afin de vous démarquer de la concurrence.

Chauffeur VTC ou taxi, quelles différences ?

En complément avec l’arrivée des plateformes VTC, le marché des transports a bouleversé. Et ce, principalement dans les villes et les régions où les taxis avaient le monopole. Face à ce changement, le gouvernement a établi une réglementation stricte autour des métiers du transport de personnes pour que chacun y trouve sa place.

La différence principale entre le chauffeur VTC et celui de taxi se situe dans le fait de devoir définir à l’avance les différents termes du contrat de prise en charge qui contraste avec la possibilité qu’ont les taxis de maraudeur. Autrement dit, le chauffeur de taxi est hélé par son client et le prend à l’improviste. Tandis qu’un chauffeur VTC sait en avance où et à quelle heure il devra aller chercher son client. Ceci étant dit, le chauffeur VTC connaît le point de départ et d’arrivée de son client.

Pour remplir son planning, le chauffeur VTC a la possibilité de développer son portefeuille de clients avec des partenariats avec des entreprises ou des hôtels. Dans ce même contexte, il peut s’inscrire sur une plateforme de réservation conçue spécialement pour les chauffeurs VTC, telle que Uber.

Comment devenir un chauffeur VTC ?

Devenir un chauffeur VTC implique l’obtention d’une carte professionnelle délivrée par la préfecture. Au-delà des conditions initiales (être majeur, avoir le permis depuis plus de 3 ans et avoir un casier judiciaire vide), il existe quelques étapes à suivre. Dans un premier lieu, il faut savoir que vous devez passer un examen théorique et pratique de VTC. Pour augmenter vos chances de réussir, il est recommandé de suivre une formation dans un centre agréé.

Après avoir validé votre examen, il est temps de demander votre carte professionnelle. Celle-ci est essentielle pour pouvoir pratiquer votre activité par la suite. Vous devez donc passer une visite médicale auprès d’un médecin agréé et suivre l’enseignement PSC1. Dans un second lieu et pour commencer votre activité et créer votre entreprise, vous devez choisir le statut juridique : EIRL, EI, micro entreprise, EURL, SASU, SAS ou SARL. Il faut mentionner à ce stade que la majorité des chauffeurs exercent en auto-entreprise ou bien en SASU. Enfin, n’oubliez pas de réaliser votre inscription au répertoire des VTC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *